Mon Profil

  • Valérie Farcot ex Ferré
  • Je suis séparée et la mère de 3 garçons
/ / /

MES DERNIERES LECTURES :

 

 

Pour l'été ... et pour combattre la morosité .



Voici quelques romans que j'ai  dévoré avec de véritables moments de légèreté et de rires !

 


MAUDIT KARMA  :

David SAFIER

livre_maudit_karma.jpgAnimatrice de talk-show, Kim Lange est au sommet de sa gloire quand elle est écrasée par une météorite. Dans l'au-delà, elle apprend qu'elle a accumulé beaucoup trop de mauvais karma au cours de son existence. Non seulement elle a négligé sa fille et trompé son mari, mais elle a rendu la vie impossible à son entourage. Pour sa punition, Kim se réincarne en fourmi. Et le pire reste à venir : de ses minuscules yeux d'insecte, elle voit une autre femme la remplacer auprès de sa famille. Elle doit au plus vite remonter l'échelle des réincarnations. Mais, de fourmi à bipède, le chemin est long. Kim devra surmonter bien des obstacles... et, au passage, revoir la plupart de ses conceptions sur l'existence ! Tour à tour incisif, léger et émouvant, Maudit Karma est un roman jubilatoire ...


 

 

LE MEC DE LA TOMBE D'À COTÉ :

Katarina MAZETTI

livre_le_mec.jpgDésirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire de métier, et citadine pragmatique, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance. Au cimetière, elle rencontre le mec de la tombe d'à côté, dont l'apparence l'agace autant que la tombe avec sa stèle tape-à-l'œil. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s'en sort comme il peut, de façon assez rustique, et grâce à une bonne dose d'humour et d'autodérision. Chaque fois qu'il la rencontre, il s'énerve contre la "Crevette" qui occupe le banc au cimetière avec lui, avec son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Rien, a priori, ne rapproche ces deux-là, et pourtant, il suffira d'un sourire qui éclate simultanément sur leurs lèvres, pour qu'ils soient tous deux éblouis.



L EXTRAORDINAIRE HISTOIRE DE FATIMA MONSOUR :

J. & G. DRYANSKY

livre_extraordinaire_histoire_de_fatima_monsour.jpgLa chance ne sourit pas à Fatima. Dans son île de Djerba, elle est la femme la plus mal lotie : son mari l'a répudiée par correspondance et laissée sans enfants. Quand meurt sa sœur, qui travaillait chez la comtesse Merveil du Roc, elle quitte son village natal pour prendre sa place. Les cieux seront-ils plus cléments à Paris, dans ce XVIe arrondissement où l'on croise Hadley Hadley III, truculent écrivain en herbe, les Denis-Rabotin, famille Figaro par excellence, Hippolyte Suget, petit rat de l'Opéra devenu cambrioleur, Victorine, chaleureuse domestique sénégalaise ? Les tribulations de Fatima se mêlent à celles de cette clique haute en couleur. Pour son plus grand bonheur, et le nôtre.



 

J' ETAIS LA AVANT :

Katerine PANCOL

livre_jetais_lavant.jpgIl est ardent, entier, généreux. Mais les femmes qu’il célèbre s’étiolent les unes après les autres.
Ces deux-là vont s’aimer. Il y a des jours, il y a des nuits. Le bonheur suffocant. Le plaisir. Le doute. L’attente.Mais en eux, invisibles et pesantes,des ombres se lèvent et murmurent : « J’étais là avant. »
Des mères qui les ont aimés ou trahis, qui ont rêvé, souffert, espéré. Des mères qui vivent encore en eux et les empêchent d’aimer. On n’est jamais tout seul dans une histoire d’amour.
On est tous les autres et toutes les autres qui ont aimé avant nous.
J’étais là avant est le roman d’une femme qui se libère de ses démons. Qui nous libère de nos démons …

 

 

 

" Pouvoir liberté et grâce "

Deepak Chopra au Guy Tredaniel - Editeur - Spiritualité

livre_pouvoir_liberte_et_grace.jpgDans cet ouvrage, Deepak Chopra se penche sur le mystère de l’existence et sa signification dans notre quête éternelle de bonheur. Qui suis-je ? D’où viens-je ? Où vais-je quand je meurs ? Chopra s’appuie sur l’ancienne philosophie du Vedanta et sur les découvertes de la science moderne, pour nous aider à comprendre et à vivre notre véritable nature, qui est un champ de pure conscience.

Sitôt que nous comprenons notre nature véritable, nous parvenons à trouver la source d’un bonheur éternel, c’est-à-dire un bonheur qui n’est dû à aucune raison, une authentique joie intérieure. Sachant enfin qui nous sommes, nous cessons d’interférer avec l’intéligence innée du cosmos, pour laisser l’univers se déverser en nous en toute facilité : notre vie est alors traversée par le pouvoir, la liberté et la grâce.

Dans la même veine que Les septs lois spirituelles du succès, voici un petit livre qui va certainement connaître le même succès.

Chopra a l’art de trouver les bonnes images, les métaphores les plus adaptées, s’inspirant à la fois de la science et de la technologie moderne, et de la nature, pour nous faire comprendre les principes fondamentaux de l’existence. A le lire, tout devient simple et évident. Son petit format, l’importance des thèmes abordés, la clarté rare du style de l’auteur, associés à son immense popularité, promettent un bel avenir à cet ouvrage du meilleur cru.

 


"SE PRÉPARER POUR 2012"

de Gilles SINQUIN

2012.jpgCe livre est pour moi positif et assez "accordé"  avec ma vision et mon ressenti sur la  modification de la fréquence vibratoire qui nous concerne tous ! A lire avec tout son discernement et son intuition comme guide...







"VIVEZ DANS LA LUMIÈRE"

de Shakti GAWAIN

shaktiBook01.jpgUN CLASSIQUE FORMIDABLE ! Ancienne édition en Poche ou nouvelle édition légèrement modifiée ... que du bonheur à lire ces pages "inspirées" ....







"LE SUMO QUI NE POUVAIT PAS GROSSIR"

de Eric-Emmanuel SCHIMITT

Le sumo qui ne pouvait pas grossir, le nouveau livre d'Eric-Emmanuel Schmitt est un récit qui s'inscrit dans Le Cycle de l'invisible; il mêle enfance et spiritualité, nous conduisant ici à la source du bouddhisme zen.Sauvage, révolté, Jun promène ses quinze ans dans les rues de Tokyo, loin d'une famille dont il refuse de parler.
Sa rencontre avec un maître de sumo, qui décèle un « gros » en lui malgré son physique efflanqué, l'entraîne dans la pratique du plus mystérieux des arts martiaux.
Avec lui, Jun découvre le monde insoupçonné de la force, de l'intelligence et de l'acceptation de soi.
Mais comment atteindre le zen lorsque l'on n'est que douleur et violence ?
Comment devenir sumo quand on ne peut pas grossir ?
A l'envers des nuages, il y a toujours un ciel...




"DES JOURS ET DES NUITS ou Le rire de Sara" de Gilbert SINOUE

 


Entre l'Argentine et les terres brûlées de Grèce, c'est l'histoire d'une obsession vielle comme le monde, celle d'un homme à la recherche d'une femme. A une différence près: Ricardo Vacarezza aurait connu Sara il y a trois mille ans..."

 

Gilbert Sinoué surprend par ce récit plus "moderne", sinon moins enlevé, que ses précédents opus, l'inoubliable Livre de Saphir et L'Enfant de Bruges. Chacun jugera sur pièces cette histoire qui mêle, jusqu'au vertige, temporel et existentiel, réincarnation et amour absolu. En gardant à l'esprit une phrase dont la passion humaine vient ici sublimer la facture anodine : "Nous rêvons tous. Combien sommes-nous à réaliser nos rêves ?" ...

 


 


OU ON VA PAPA

Prix Fémina

Jean-Louis Fournier

 

 

Le prix Femina 2008 a été attribué à Jean-Louis Fournier pour Où on va papa ?


 

En 150 pages de scènes souvent très brèves, il raconte la naissance de ses enfants, le calvaire des parents, les petites joies aussi qui "auront rendu le séjour supportable".

Mais ce complice de Pierre Desproges, dont il était l'ami et le réalisateur, le fait à sa manière, drôle et provocatrice. Le public s'est précipité sur ce livre unique, également sélectionné pour le prix Goncourt.

Où on va, Papa ?
est en effet le seul titre en course pour les prix de l'automne à figurer parmi les meilleures ventes de l'automne, au côté des best-sellers habituels comme Amélie Nothomb ou Jean-Christophe Grang.



L'homme qui voulait être heureux

de Laurent Gounelle

Imaginez... Vous êtes en vacances à Bali et, peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où... Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n'êtes pas heureux. Porteur d'une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L'éclairage très particulier qu'il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l'aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi...

 

 


CONFESSIONS D’UNE RELIGIEUSE

Sœur EMMANUELLE


 

A l'heure où ces lignes seront publiées, j'aurai trouvé en Dieu une nouvelle naissance », écrivait Sœur Emmanuelle avant de quitter ce monde.  En effet, pendant près de 20 ans, Soeur Emmanuelle a rédigé un livre de mémoires, sur lequel elle travailla inlassablement, le reprenant, le corrigeant, l’amendant, afin qu’il exprime le plus exactement sa pensée, et ce jusqu’aux derniers mois de son existence.


L’éditeur nous explique : « Les Confessions d'une religieuse sont  le livre le plus important qu'elle ait écrit : le premier, car elle l'a débuté avant tous les autres, alors même qu'elle était encore en Egypte ; et aussi le dernier parce qu'elle l'a voulu posthume, afin de dire des choses qu'elle n'avait jamais dites auparavant, par pudeur naturellement, mais aussi par souci de rester libre. »

 

 

 


 


MANGE, PRIE, AIME. Changer de vie, on en a tous rêvé…Elle a osé !

Elizabeth GILBERT

 

 

« Le bonheur est l’aboutissement d’un effort personnel : il faut se battre, faire des sacrifices, s’accrocher et parfois faire le tour du monde pour le trouver »


Nous avons tous rêvé de changer de vie… Elizabeth Gilbert a osé sauter le pas. A trente ans, elle possédait tout ce dont une Américaine ambitieuse peut rêver. Un mari dévoué, un bel appartement, une carrière prometteuse. Elle devrait nager dans le bonheur, pourtant elle est rongée par la panique, le doute et l’insatisfaction. S’ensuivent un divorce, une dépression et une liaison désastreuse qui la laissent exsangue et encore plus désemparée.

Elle décide de tout plaquer, mari, job et amis pour partir seule à travers le monde. A elle de se construire enfin la vie qu’elle s’est choisie ! En Italie, elle goûte aux délices de la dolce vita et prend les « 12 kilos les plus heureux de sa vie », en Inde, ashram et ascèse l’aident dans sa quête spirituelle (lever 4h du matin, méditation et nettoyage des sols !) et en Indonésie, elle cherche à réconcilier son corps et son âme pour trouver l’équilibre qu’on appelle bonheur. Mais trouve le grand amour…
Elizabeth Gilbert a partagé son livre en trois parties de trente-six chroniques chacune (une partie par pays visité), soit cent-huit « perles de vie » à l’identique du japa mala, ce collier de prières hindoues. Le tout compose une mosaïque d’émotions et d’expériences culturelles, de personnages touchants  ou farfelus. Il s’agit bien là d’un voyage joyeux et émouvant vers l’inconnu, à la découverte de soi-même.


 

Partager cette page

Repost 0