Mon Profil

  • Valérie Farcot ex Ferré
  • Je suis séparée et la mère de 3 garçons
/ / /


 

Voici un article que j'ai lu et particulièrement apprécié pour sa justesse et résonnance ave mes propres mots.

 

 

 

 


Donner des Soins. 

 

 

 

Je sais que les gens s'imaginent qu'il suffit de payer des cours de Reiki et qu'ensuite on devient énergéticiens.

 

La vérité est un peu différente. 

 

 

Lorsque l'on doit devenir canal d'énergie et donc "agent de guérison" il y a un parcours de situations et de difficultés pré-établi avant notre naissance, par la partie spirituelle (l'ange).
 

 

Cette partie angélique est constituée par les chakras les plus élévés (8éme, 9éme jusqu'au 13éme et plus) qui ont des capacités de se relier à la Conscience Pure et à l'Amour Pur.
 

 

Or, plus les chakras sont situés "au-dessus" de notre tête, plus leur rayonnement nous relie aux autres parties qui constituent la planéte.
 

 

L'image qui représente le mieux ceci est celle des "poupées russes" où la plus grande contient toutes les autres.

 

Mais également nous pourrions utiliser la fleur de vie.

 

 

 

 

http://www.geo-metria.com/a_FLEUR-DE-VIE-702.jpg

 

La plus Haute Conscience contient toutes les autres. Ainsi, plus nous ouvrons notre réceptivité et notre canal énergétique/éthérique à ce qui est élévé, plus nous devenons Conscients des problèmes des autres, de leurs liens avec les grandes problèmatiques communes à tous les êtres humains, puis ensuite à tous les êtres vivants de cette planète, et même des autres planètes.
 

 

La Conscience et l'Amour sont liés, ensemble ils rejoignent la Sagesse et créent la Compassion au fur et à mesure que l'on "agrandi son Cercle d'énergie".

 

Ce cercle est symbolisé par la couronne de lumière autour de la tête des Saints et des Prophètes.
 
 

 

 

lotus.jpg

 

 

 

 

La plus grande pureté d'intention, donne droit au plus grand détachement des formes et à la Conscience la plus directe avec l'Esprit qui unit toutes les facettes du monde, visible, invisible, tangible et intangible.
 

 

Ce qui est symbolisé par le Tao-Te Gu ou bien par les mots "Père Divin et Mère Divine" que l'on trouve dans la religion chrétienne.
 

 

Entre notre vie humaine, fragile bulle d'eau et cet Esprit Puissant incommensurable et éternel, il y a des filtres appelés également "voiles" ou Maya. 

 

Ces filtres nous aident à saisir le monde, à le "maîtriser", le délimiter pour lui donner un sens et en faire un espace d'apprentissage des vertus. La Vertu s'exprime dans toutes les directions, pas uniquement dans ce que nous appelons le Bien selon notre appréciation immédiate de plaisir.
 
Lorsque l'on désire donner des soins quel est réellement l'enjeu? Le pouvoir sur sa propre énergie, la maîtrise des différents aspects de son être? Ou bien participer à la purification des anciennes formes-pensées qui déterminent le monde ?

 

 

 

Puis-je maîtriser mon énergie? vais-je avoir du pouvoir sur les autres grâce à mes capacités de soins? Puis-je servir le Bien? A quelle question répond-t-on?

 

Au début l'intention d'aider est très utile, elle permet de se donner une bonne image, une image vertueuse et d'accepter son propre pouvoir "invisible". Donner des soins est un moyen de "croire en soi" et en l'invisible, de concrétiser l'énergie divine, de la rendre visible et reconnaissable aux autres.
 

 

Mais, avant que ce désir devienne une réalité, il faut passer des épreuves qui donnent l'occasion de tester notre pureté d'intention, notre véritable force Vertueuse intérieure : s'agit du Bien ou de "notre bien"?
 

 

Voilà pourquoi un guide accompagne le guérisseur bien avant son entrée dans le monde des soins et des responsabilités. Il désire voir si l'on posséde la fibre pure du guérisseur.
 

 

Car derrière les apparences et les bonnes intentions peuvent se cacher bien des instabilités.
 

 

Lorsque l'on est "presque arrivé" à ouvrir un nouveau chakra, un guide vient nous aider et, tel un jardinier surveille notre croissance, il note si nous progressons avec toutes les facultés dont nous avons besoin pour aider sans déséquilibrer les autres.
 
ballon2050

 

 

 

 

Avant de devenir un agent d'énergie guérisseur, il faut apprendre à donner sans penser que l'on perd quelque chose dans l'échange.
 

 

 

En réalité, nous attirons à nous ceux que nous pouvons aider, ceux qui ont la force de recevoir le Bien ou les erreurs que nous pouvons faire.
 

 

Et, en définitive, chacun doit vivre en retour ce qu'il a donné. Donc, en donnant, on finit toujours par recevoir...mais pas seulement ce que l'on désire recevoir, également ce que les autres ont reçu de nous.
 

 

De nouveau l'Image que l'on a de soi ou l'énergie réelle que l'on rayonne intervient dans le rapport à l'autre.  

Nous avons tous commencé à entendre ce même insupportable commentaire sur notre "prétention" à guérir les autres!
Or, sans cette prétention, il n'y aurait pas d'ambition ni d'entousiasme à apprendre comment bien le faire ! Cette mise à disposition de soi s'apprend et se cultive et parfois il y a des accros révélateurs de nos propres manques et de nos propres blessures. On transporte une énergie qui va provoquer l'énergie des autres et leur donner un apaisement ou servir de révélateur à des problèmes enfouis dans leur passé, dans leur inconscient.

 

 

 


Les professeurs spirituels ne sont plus soumis aux mêmes séductions, ils sont unis aux plus hautes parties de nous-mêmes mais ils sont bien plus que cela.

 

Nous sommes reliés à eux par notre désir commun de faire le Bien. Ils sont plus élevés puisqu'ils ne sont pas attachés à des besoins mammifères ou affectifs.

 

Cependant c'est à nous de déterminer quelle part de notre vie nous leur donnons : tout donner est perdre ce qui constitue notre vie humaine. Ne rien sacrifier est perdre l'opportunité de progresser psychologiquement et spirituellement, donc se perdre dans le matérialisme. Entre ces deux extrêmes, où vous trouvez-vous?

 

Là, où vous sentez qu'est votre vérité se trouve la rencontre concréte avec le Maître Intérieur.
 

 

Je vous souhaite une rencontre heureuse et pleine d'humour, aucun Maître n'en manque, mais attention à la discipline, ils ne transigent pas ! Lila

www.lilaluz.net

Partager cette page

Repost 0