Mon Profil

  • Valérie Farcot ex Ferré
  • Je suis séparée et la mère de 3 garçons
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 22:03

 

 

Le Vedānta

illumination.jpg


Le Vedanta (devanāgarī: वेदान्त. Terme sanskrit signifiant « fin, ou aboutissement, du Veda ») est une école de philosophie indienne āstika issue de la tradition ancienne de l'Inde qui se consacre à la réalisation de la réalité ultime (mokṣa).

 

 

 

 Le Vedānta est la pensée Non-dualiste de l'Inde

 

qui affirme l'unité du monde et de l'être.

 

 

 

 
Il y a seulement deux symptômes d'illumination, seulement deux indications qu'une transformation intérieure est en cours et que vous allez vers une conscience supérieure.

Le premier symptôme est que vous cessez de vous inquiéter. Les choses ne vous dérangent plus. Votre cœur devient léger et plein de joie.

Le deuxième symptôme est que vous rencontrez de plus en plus de coïncidences significatives dans votre vie, de plus en plus de synchronicités.

Et ceci s'accélère à un point où vous faites réellement l'expérience du miraculeux.

~ Deepak Chopra
 ~
 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Valérie Ferré-Farcot
commenter cet article

commentaires

thomasson 17/11/2012 21:33


Merci pour votre réponse. En fait, quand je parle de ma conscience trop évéillée, je veux plutôt dire mon conscient que j'assimile ici à mon ego et à mes actes volontaires.

Valérie Ferré-Farcot 18/11/2012 04:43



bien sur JM ! c'était juste pour préciser que Le Verbe est un véhicule qui traduit notre pensée/emotion/sentiment aussi précisément que possible  et tout à la fois révèle parfois des chemins
plus mystérieux de notre Être ! 


Merci pour vos commentaires.



thomasson 16/11/2012 19:56


Je retiens ces signes. Dans mes réflexions courante, ma conscience trop éveillée ne permet pas vraiment une pensée non dualiste, mais j'ai de nombreux moments où je me sans comme dans un rêve et
mes pensées sont comme dans un état de superposition quantique. 

Valérie Ferré-Farcot 17/11/2012 03:43



Le therme "trop éveillée" pour parler dela conscience est me semble-t-il bien ambivalent et entretien le mystère !! Comment peut-on avoir, au sens spirituel voir esotérique, cette part
de SOI tellement désirée évoluée ... "trop éveillée"!! Le langage des oiseaux, cher aux Alchimistes ou pour d'autres Freudiens le lapsus   ! D'autre part et pour poursuivre dans ce
même "registre de l'expression inconsciente" vous écrivez ..."je me sans comme"... et je sais que vous écrivez toujours avec un vocabulaire et une orthographe correcte ! Alors que dis le
"sans" ? Justement là où nous pouvons espérer parfois et de plus en plus souvent nous "RE Trouver" dans cet Etat non pas vide et "sans" mais bien au contraire, dans une VACUITE
merveilleuse là où TOUT EST... la 5ème dim?! ou superposition quantique comme vous dites?! J'y vois et ressens là la même justesse d'expression avec notre Verbe français que l'on utilise "au
mieux" pour décrire cet "Quint(5)-escence ou Aboutissement" qui n'est pour beaucoup d'entre nous encore, que BULLES PETILLANTES et éphémères, une  jubilation "présente" qui en appelle
d'autres "futures et Présentes"!


Merci pour votre commentaire qui à déclenché mon Verbe spontanné ! Je vous souhaite plein de belles bulles!